Le Prix du Roman d’entreprise et du travail 2018

Le Prix du roman d’entreprise et du travail a été remis le 29 mars 2018 (9ème édition)

> Lire le communiqué de presse de l’édition du Prix du roman d’entreprise 2018 ...

Les 12 romans en lice pour le 9ème Prix du roman d’entreprise et du travail 2018 :

Une présence idéale, de Eduardo Berti (Flammarion)
A durée déterminée, de Samantha Bailly (JC Lattès)
Ce qu’il nous faut c’est un mort, de Hervé Commère (Fleuve noir)
Un monde sur mesure, de Nathalie Skowronek (Grasset)
Des châteaux qui brulent, de Arno Bertina (Verticales)
Une fille, au bois dormant, de Anne-Sophie Monglon (Mercure de France)
Le dernier chômeur, de D.J.F Audebert (Albin Michel)
Le jour d’avant, de Sorj Chalandon (Grasset)
Les attachants, de Rachel Corenblit (Rouergue)
Jusqu’à la bêtede Timothée Demeillers (Asphalte)
Un élément perturbateur, de Olivier Chantraine (Gallimard)
Écosystème, de Rachel Vanier (Broché)

 LES 3 FINALISTES DE NOTRE 9ème EDITION étaient….

Et le lauréat 2018 est  …. 

Olivier Chantraine auteur du roman « Un élément perturbateur » (Gallimard)

 


> Olivier Chantraine ou les vertus du grain de sable dans les rouages (L’express)

« L’élément perturbateur, c’est celui qui gêne le bon fonctionnement de la classe. Cela fait du bien d’être ce grain de sable qui grippe la mécanique huilée de la société (…)  Au fond, ce roman prend l’allure d’une ode à l’originalité. Et c’est sûrement la meilleure façon de se protéger de la brutalité qui nous entoure » (David Foenkinos, L’Express)