Les lauréats nous parlent de leurs livres…

Olivier Chantraine, lauréat 2018 pour son roman « Un élément perturbateur » (Gallimard)

« Quand mon éditeur Gallimard m’as appris que j’étais en lice pour le Prix du roman d’entreprise et du travail et qua la cérémonie aurait lieu au Ministère du travail, je me suis dit deux choses : que cela relevait d’une ironie formidable d’inviter un écrivain dont Serge, le héros du roman, porte un regard lucide sans doute, mais pour le moins distancié et empreint d’une certaine ironie sur le monde du travail. Que les membres du jury de ce prix devaient avoir une sacrée dose d’humour »!

LIRE LE DISCOURS D’OLIVIER CHANTRAINE LORS DE LA  REMISE DU PRIX ENTREPRISE ET TRAVAIL…






Catherine Poulain, lauréate 2017 …

          Jean-Paul Didierlaurent, lauréat 2015 pour son roman " Le liseur du 6 h 27"

                           

Thomas Coppey, lauréat 2014 pour "Potentiel du sinistre" (Actes Sud)   

     
    Aude Walker, lauréate 2013 pour " Un homme jetable" (Editions du moteur)

                             

Jeanne Benameur, lauréate 2012 pour son roman "Les insurrections singulières" (Actes Sud)

                          

Laurent Gounelle, lauréat 2011 pour son roman "Dieu voyage toujours incognito" (A. Carrière)

                                               

Delphine de Vigan, lauréate 2009 pour son roman "Les heures souterraines" (Lattès)